retour
16 juin 2021

Présentation de BePork: un label unifié dédié au porc belge de première qualité

Cette année a vu la création de « BePork », un tout nouveau label de qualité pour le porc belge. BePork est destiné à garantir la production locale et le contrôle allant de l’alimentation animale au consommateur en unissant tous les blocs du pilier de la production : des fabricants de l’alimentation animale, des éleveurs de porcs, des entreprises de transport et des transformateurs de viande aux points de vente.

Indéniablement, BePork a sa valeur ajoutée sur le marché intérieur, mais les acheteurs étrangers de viande belge bénéficient également de cette augmentation de la norme pour le porc belge de qualité.

Liesbet Pluym, conseillère qualité et coordinatrice de BePork, évoque les ambitions du nouveau label, axé sur le bien-être animal, la santé animale et la durabilité.

Bons baisers de Belgique en privilégiant la qualité

BePork, c’est une histoire 100% belge, évidemment, mais est-ce qu’elle s’adresse à la fois au marché belge et étranger ?
Liesbet Pluym: « À l’origine, depuis la création du label de qualité anciennement appelé « Certus, en 1999 », nous nous sommes principalement concentrés sur la Belgique. Quelques années plus tard, nous avons réussi à trouver notre place sur le marché allemand. Notre nouveau label BePork est désormais parfaitement aligné sur le système d’assurance qualité allemand QS et nous avons acquis une solide expérience dans la collaboration avec des partenaires étrangers et au niveau de leurs exigences.  »

Si BePork est un nouveau label de qualité, qu’est-il arrivé aux « anciens » labels ?
Liesbet Pluym: “BePork est en fait la nouvelle manifestation des différents labels de qualité précédents. Auparavant, il y en avait deux : « Certus », le label de qualité pour le porc que j’ai mentionné plus tôt et « CodiplanPLUS’ », un label pour le bétail.

Ces deux éléments ont maintenant fusionné en un système de qualité efficace et générique qui supervise chaque maillon de la chaîne de production et de distribution du porc. C’est donc une histoire belge emblématique, à chaque étape du processus.

Nous voulons faire passer le porc belge, qui répond déjà à des exigences légales élevées, à une nouvelle norme.

Valeur ajoutée de BePork tout au long de la chaîne de production

‘Aller au-delà des exigences générales de qualité alimentaire est un moyen de créer de la valeur ajoutée ?
Liesbet Pluym: “Exactement. En fait, ce n’est qu’une des façons dont nous essayons de créer de la valeur ajoutée, mais c’est une méthode forte. C’est l’une de nos ambitions fondamentales.

Nous voulons faire passer le porc belge, qui répond déjà à des exigences légales élevées, à une nouvelle norme axée sur la qualité, à travers le bien-être animal, la santé animale et la durabilité. La définition de la valeur ajoutée est en évolution. La nature dynamique des thèmes sur lesquels nous nous concentrons exige d’être en permanence pionnier et de rester orienté marché, tout en répondant à l’évolution des besoins économiques et sociaux. Le passage à un label unifié est une victoire pour tous : nous disposons désormais d’une organisation centralisée avec une large acceptation, qui offre de vastes possibilités de différenciation sur mesure. En Belgique, mais aussi à l’étranger, en cas de besoin.

Notre philosophie fait rapidement son chemin : plus de 80% du cheptel porcin belge est réglementé par BePork. BePork est devenu une référence vers laquelle tout le secteur belge est orienté.

Ce système est-il unique en son genre ?
Liesbet Pluym: “Il existe d’autres systèmes qui intègrent également chaque maillon de la production de viande de porc, mais ce qui rend BePork unique, c’est que nous offrons une norme de marché unifiée ainsi que la possibilité pour les entreprises de cette chaîne de production d’ajouter leurs propres accents. Prenons par exemple les détaillants nationaux. Ils ont la possibilité d’ajouter des accents spécifiques et de se présenter de manière plus diversifiée sur le marché. Si un client étranger avait une question similaire, nous serions heureux de discuter des possibilités.

Un bonus important’

Qu’est-ce qui rend BePork vraiment unique ?
Liesbet Pluym: « C’est la combinaison de deux choses : une applicabilité personnalisée et un système unique de suivi et de traçabilité. Pour être honnête, dépasser les exigences légales de base n’est pas si spectaculaire en soi, même si les normes belges sont supérieures à la moyenne mondiale. Mais en combinaison avec les possibilités de personnalisation et les garanties fournies par notre suivi et traçage emblématiques, nous avons quelque chose de tout à fait spécial à proposer.

Les entreprises belges peuvent notamment bénéficier du fait que nos conditions BePork intègrent les conditions d’exportation d’un certain nombre de pays. En conséquence, BePork offre aux fournisseurs de viande belges un système qui le rend encore plus gérable pour répondre aux demandes des clients étrangers.« 

L’étape suivante ne peut être franchie que si la précédente a été approuvée et que toutes les informations nécessaires ont été fournies.

Comment fonctionne ce système de suivi et de traçabilité ?
Liesbet Pluym: “Nous avons créé une chaîne qui consiste en de plus petits « liens de contrôle ». Chaque fois qu’une partie livre au suivant dans la chaîne de production ou de distribution, les informations sont téléchargées sur une plate-forme numérique appelée « Tracy ». L’étape suivante ne peut être franchie que si la précédente a été approuvée et que toutes les informations nécessaires ont été fournies ; numériquement bien sûr.

Lorsqu’un éleveur de porc livre à l’abattoir, par exemple, il établit un premier formulaire numérique indiquant exactement combien d’animaux sont transportés, d’où ils viennent, à quel abattoir ils sont transportés et par quelle société de transport, quel véhicule et chauffeur ils ont été transportés.

Le formulaire est téléchargé numériquement et toutes les parties de la chaîne alimentaire doivent être certifiées pour pouvoir continuer. Cette procédure se poursuit tout au long de la chaîne. Pour les clients qui souhaitent ajouter des accents spécifiques à la norme BePork, un suivi et un traçage sur mesure tout au long de la chaîne est possible.

L’un des points forts de « Tracy » est sa rapidité : nous pouvons voir en temps réel qui est impliqué et où – afin que nous puissions intervenir très rapidement si nécessaire.

Dans un futur proche: Plan de santé de l’entreprise

Alors maintenant, ce porc belge savoureux et de haute qualité a presque atteint la destination finale de son voyage de l’alimentation animale au consommateur. Mais l’implication de BePork ne s’arrête pas là, n’est-ce pas ?

Non, ce n’est pas le cas. Notre société évolue et aujourd’hui nous voyons émerger de nouveaux thèmes, tels que le bien-être animal, la durabilité et la santé animale.

Il y a donc de nombreux niveaux auxquels BePork doit s’impliquer et se consacrer à garantir la meilleure qualité possible et les meilleures conditions possibles pour la production, le transport et la distribution du porc belge.

Publications

Catalogue de viande de porc

Découpes : gamme exhaustive de découpes de porc européennes certifiées proposées par les fournisseurs de viande belges.

Télécharger

Guide des fournisseurs de viande belges 2020

Qui est qui : présentation complète de tous les fournisseurs de viande belges avec spécifications des produits, activités, certifications, destinations…

Télécharger

Contactez les fournisseurs de viande belges

Les fournisseurs de viande belges sont disposés à vous offrir une solution à la mesure de vos besoins pour la viande de porc européenne certifiée. Transmettez-nous vos coordonnées et nous trouverons le fournisseur de viande le plus susceptible de vous aider.

VLAM
Koning Albert II-laan 35 boîte 50
Belgique
Belgium
T: +32 2 552 80 11
F: +32 2 552 80 01
E: meatinfo@vlam.be